San Pédro/Communales: Mme Cissé dénonce le trafic d’influence du maire Anoblé

Le maire sortant de la commune de San Pédro, Anoblé Miézan Félix entame une campagne de découragement des militants, dans les fiefs de ses opposants. Cette forfaiture n’est du goût de la candidate indépendante, Cissé Kéita Nakaridja qui s’est virtuellement confiée, vendredi à NEWS AFRIKA, dénonçant notamment, une manipulation de l’opinion, un abus d’autorité, une intimidation et un trafic d’influence; lesquels remettent en cause le jeu démocratique.

juillet 28, 2023 - 14:34
 0  366
San Pédro/Communales: Mme Cissé dénonce le trafic d’influence du maire Anoblé
Mme Cissé qui dénonce le trafic d’influence du maire Anoblé de San Pédro

Le maire sortant de la commune de San Pédro, Anoblé Miézan Félix entame une campagne de découragement des militants, dans les fiefs de ses opposants. Cette forfaiture n’est du goût de la candidate indépendante, Cissé Kéita Nakaridja qui s’est virtuellement confiée, vendredi à NEWS AFRIKA, dénonçant notamment, une manipulation de l’opinion, un abus d’autorité, une intimidation et un trafic d’influence; lesquels remettent en cause le jeu démocratique.

Par Anicet TIDJO

A environ un mois des élections municipales et régionales à San Pédro -ville du sud-ouest et deuxième puissance économique de la Côte d'Ivoire derrière Abidjan, grâce à son port et ses zones industrielles -, Anoblé Miézan Félix, candidat sur la liste RHDP, visiblement déboussolé, soumet les partisans de ses challengers à la psychose des scrutins fraudés. Selon les recoupements faits, le mis en cause soutient devant être reconduit à son poste qu’il y ait vote ou pas. Une posture qu’il laisse entrevoir que le scrutin municipal est par avance, gagné par Anoblé. Cet état de chose remet en cause la crédibilité, la sincérité et la transparence de ces élections en vue.

Cette information est remontée à l’état major de la candidate indépendante grâce aux témoignages de ses militants et militantes pour qui ce scrutin semble une théâtralisation dont il faut s’abstenir d’y participer afin d’éviter des peines perdues. « On le vote ou on ne le vote pas, le haut va le mettre là,», selon les rapports.

“La tricherie (…) ne marchera plus cette année“

Aux dires de la candidate, Cissé Nakaridja, le maire sortant Anoblé Félix fait croire à l’électorat que le président Alassane Dramane Ouattara à la main mise sur les élections et que la Commission électorales indépendante (CEI) est corrompue. “La tricherie dans les bureaux de vote ne marchera plus cette année“, a-t-elle lancé, soutenant que “la démarche intentionnelle“ (celle de Anoblé) vise à se mettre sous coupole de Ado et de la CEI pour frauder dans les bureaux de vote puisqu’étant un coutumier de ces faits.

A-t-elle par ailleurs qualifié de “malhonnête et de suicidaire“, l’usage de l’image  du chef de l’Etat à des fins frauduleuses. “Pour ma part, je dénonce notamment, une manipulation de l’opinion, un abus d’autorité, une intimidation et un trafic d’influence“, a indiqué Madame Cissé qui en revanche, rassure sa base électorale de ce que:

« le président de la République est un homme intègre, un boxeur, un homme de développement, de justice et de la transparence en qui, il faut absolument placer confiance. On va aux élections et non à des nominations. Faisons confiance à la CEI. Mais d’abord et avant tout, tâchons-nous de surveiller le processus électoral du début jusqu’à la fin ».

“J’insiste à ce que Anoblé arrête de mentir sur le président de la République! Si ce qu’il dit est avéré, le numéro 2 du RHDP ne devrait pas perdre les élections à Yopugon en 2021. Lui Anoblé, ne peut jamais être RHDP plus que moi !“, a-t-elle souligné.

C’est le meilleur qui gagnera, je vous exhorte en conséquence à massivement aller voter“, a déclaré pour finir la candidate à la municipale de septembre qui s’assigne qui depuis toujours pour mission, d’œuvrer à l’épanouissement des femmes et à la réinsertion socioprofessionnelle des jeunes désœuvrés puis surtout, des candidats à l’immigration clandestine. Très rassurée de son succès à venir, elle devra, si son électorat joint l’acte à la parole, siéger au conseil communal de San Pédro où, 60 conseillers sont désormais attendus.

En lice pour les élections municipales et régionales du 2 septembre prochain en Côte d’Ivoire, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), le Parti des Peuples africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI), le  Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) en alliance avec le Rassemblement démocratique africain et des candidatures indépendantes  affutent leurs armes dans l’hypothèse de pourvoir des sièges de conseillers, dans 31 régions et 200 communes de la Côte d’Ivoire.

Quelle est votre réaction ?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow

NewsAfrika "Né en septembre 2014 à Cotonou au Bénin, NEWS AFRIKA est une agence de presse et de communication à potentialités plurielles dans le domaine des médias tout entier: Presse écrite; presse en ligne; production audiovisuelle; montage graphique; rédaction de projet de discours, de plan de communication, de stratégie de communication...."