CNSR: le dg Adoukonou devrait-il cautionner le vol ?

S’il est vrai que les ressources financières de l’Etat sont volées à la caisse du Centre national de Sécurité routière (CNSR), antenne de Ouidah, il est tout autant aussi vrai que c’est le directeur général dudit centre, lui-même qui a arrêté la saignée à travers la saisine de la Brigade économique et financière (BEF). Ce faisant, l’intégrité morale de Aubin Adoukonou est vouée à un lynchage médiatique nourri de mauvaise foi.

Septembre 19, 2023 - 12:48
 0  46
CNSR: le dg Adoukonou devrait-il cautionner le vol ?
Aubin Adoukonou, le dg CNSR serein face au attaques médiatiques

S’il est vrai que les ressources financières de l’Etat sont volées à la caisse du Centre national de Sécurité routière (CNSR), antenne de Ouidah, il est tout autant aussi vrai que c’est le directeur général dudit centre, lui-même qui a arrêté la saignée à travers la saisine de la Brigade économique et financière (BEF). Ce faisant, l’intégrité morale de Aubin Adoukonou est vouée à un lynchage médiatique nourri de mauvaise foi.

Par Anicet TIDJO

Le dg du CNSR devrait-il passer sous silence, le vol orchestré au niveau de la caisse de sa direction ou devrait-il couvrir les instigateurs ? Selon une source proche de la direction du CNSR ayant requis l’anonymat, Aubin Adoukonou a, pour sa part, opté pour la démarche légale, loyale et républicaine, consistant à confier le dossier aux juridictions compétentes.

La même source renseigne que tout a commencé par des irrégularités, dont une tendance baissière, des reversements différés et des rapports non déposés relevées par le dg lui-même, dans le fonctionnement  de l’antenne CNSR Ouidah. Sur ces constats, il a demandé un audit interne dont les conclusions tiennent pour responsable de vol de fonds, Dame Emilienne Dossou, caissière du centre qui délibérément, empoche les frais de formalités relatifs aux visites techniques des véhicules. Plus grave, elle fait signer son chef d’antenne, Sieur Illarion Azongninou des quittances des années antérieures pour justifier les fonds volés. Et pour tout camoufler, elle dissimule les rapports.

Dans sa version suite à la demande d’explication, la mise en cause a reconnu les faits. Cependant, une délégation de cadres dudit centre est allée demander une résolution amiable au dg, proposant la restitution en différé des sous volés. Mais, M. Adoukonou lui, il a simplement opté pour la légalité et la mise en cause et son chef d’antenne doivent logiquement répondre de leurs forfaitures.

Aubin Adoukonou, un silence légendaire

Alors qu’il fait la une des journaux locaux avec une détraction mise en branle, le dg CNSR fait preuve d’un silence légendaire et d’une sérénité hors du commun. L’homme est intègre et a bel et bien un parcours irréprochable. Il ne peut en aucun cas, troquer sa fermeté contre des pratiques corruptives.  Sa longévité à la tête du CNSR en est illustrative.  

Sur plainte du dg CNSR, ce sont les mis en causes Émilienne Dossou et Illarion Azongninou qui ont été déposés, hier pour détournement de près de 50 millions de F Cfa. Dans ce même dossier, d’autres agents sont sous convocations. Et pourtant, la mauvaise foi s’en prend à la personne de Aubin Adoukonou qui mérite distinction pour sa bonne foi. Il a mis six mois pour déceler, ce vol  ourdi  depuis  2022. C’est encore lui qui a donné l’alerte relative aux détenteurs de faux diplômes au sein du CNSR. Voila autant de choses qui dérangent ses détracteurs.

Quelle est votre réaction ?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow

NewsAfrika "Né en septembre 2014 à Cotonou au Bénin, NEWS AFRIKA est une agence de presse et de communication à potentialités plurielles dans le domaine des médias tout entier: Presse écrite; presse en ligne; production audiovisuelle; montage graphique; rédaction de projet de discours, de plan de communication, de stratégie de communication...."