AFIS 2023: le Dg Yambaye évoque l’apport du Fagace

C’est en qualité de sponsor que le Fonds africain de Garantie et de Coopération économique s’est fait représenter par son directeur général à l’édition 2023 d’Africain Financial Industry Summit (Afis) qui a réuni, les 15 et 16 novembre 2023 à Lomé au Togo, un millier de leaders du secteur financier africain et international. Dr Nguéto Tiraina Yambaye a évoqué la participation du Fagace à cet évènement à succès et a, par ailleurs, donné ses impressions sur l’ensemble de ses distinctions au titre de l’année 2023.

Novembre 19, 2023 - 11:57
 0  42
AFIS 2023: le Dg Yambaye évoque l’apport du Fagace
Dr Nguéto Tiraina Yambaye, le Dg Fagace
AFIS 2023: le Dg Yambaye évoque l’apport du Fagace

C’est en qualité de sponsor que le Fonds africain de Garantie et de Coopération économique s’est fait représenter par son directeur général à l’édition 2023 d’Africain Financial Industry Summit (Afis) qui a réuni, les 15 et 16 novembre 2023 à Lomé au Togo, un millier de leaders du secteur financier africain et international. Dr Nguéto Tiraina Yambaye a évoqué la participation du Fagace à cet évènement à succès et a, par ailleurs, donné ses impressions sur l’ensemble de ses distinctions au titre de l’année 2023.

Lis l’extrait de son intervention

« Le Fagace est un partenaire majeur d’Africain Financial Industry Summit (Afis). Dans ce cadre, nous prenons part, chaque année à ce grand évènement qui permet aux institutions financières africaines et internationales de réfléchir ensemble sur de nouveaux modes opératoires. Comment le continent africain qui regorge beaucoup de potentialités puisse être financé de façon optimale ? Le Fagace qui est une institution en avant-garde d’innovation des instruments financiers ;  nous contribuons en ce qui nous concerne, avec les autres partenaires de l’écosystème pour voir comment les institutions financières africaines peuvent mieux collaborer ensemble pour pouvoir mieux financer, “dérisquer“ et apporter de garanties substantielles pour qu’on puisse booster le financement du développement en Afrique.

Absolument, le président du Togo a fait une déclaration, dans son allocution d’ouverture qui est très pertinent en ce qui concerne la perception du risque en Afrique. Je pense que cette perception est assez négative parfois du risque en Afrique alors que le potentiel de l’économie mondiale en Afrique doit être revu. Vous savez que les institutions de notation financières en Afrique travaillent sur le même standard que les institutions internationales. Pourquoi on peut avoir de triples perceptions sur le risque ? Parce que l’économie africaine regorge beaucoup de potentialités et nous travaillons pour pouvoir standardiser la notation financière, la perception de risque ; parce que telles que perçues par nos partenaires du Nord, c’est comme si la viabilité économique et financière en Afrique n’existent pas, alors que c’est faux. Nous Fonds de garantie, nous travaillons avec les secteurs bancaires et le marché financier pour pouvoir dérisquer tous les investissements en Afrique. Nous sommes sur une très bonne voie et je pense que nous devons continuer à travailler de manière accélérée pour le développement du continent.

C’est un cadre de réflexion et de partage d’expériences des Institutions financières africaines et internationales qui se réunissent régulièrement, dans le cadre d’Afis pour qu’on puisse parler d’une même voix ; pour que le continent africain qui compte, dans l’équilibre de l’économie mondiale, puisse aussi se faire entendre. De ces concertations régulières, sortiront de nouvelles approches ; également de nouveaux instruments financiers qui doivent accompagner les autorités, les gouvernements des pays à peut être, faire des réformes et trouver des cadres de régulations assez probants pour qu’on puisse s’émanciper et que tout investisseur au niveau international d’où qu’il vienne puisse venir aisément investir dans le continent. Parce que l’Afrique est potentiellement riche. Ce qui manque, c’est seulement booster le financement pour qu’on puisse aller de l’avant.

Des distinctions de 2023…

« C’est vrai, j’ai eu plusieurs distinctions en 2023. La dernière en date, c’est le prix du Meilleur Manager des Institutions Financières qui a été décerné par le salon des banques et des PME de l’UEMOA à Dakar. Cette quatrième distinction en 2023, vient renforcer le travail que le Fagace est en train de faire en tant que force de solutions, force de propositions en matière de financement et de développement en Afrique et en matière d’accompagnement des banques et des PME africains. Nous réalisons au regard de notre travail, depuis quatre ans, des performances inégalées et qui nous mettent avant et qui nous fait décerner ces satisfactions de confiance, l’attractivité du Fagace également par les banques et par les PME. C’est à ce titre que le Salon m’a décerné à Dakar, le prix du Meilleur Manager des Institutions Financières pour l’année 2023 ».

La Rédaction

Quelle est votre réaction ?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow

NewsAfrika "Né en septembre 2014 à Cotonou au Bénin, NEWS AFRIKA est une agence de presse et de communication à potentialités plurielles dans le domaine des médias tout entier: Presse écrite; presse en ligne; production audiovisuelle; montage graphique; rédaction de projet de discours, de plan de communication, de stratégie de communication...."