BTP: un transfert de compétence entre le Togo et le Bénin en téléchargement

Des centaines de jeunes béninois désœuvrés ont été confiés au CERFER pour être formés dans les métiers du BTP et de l’entretien routier, dans le cadre du projet d'aménagement et de bitumage de la route cotonnière, Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara: Appui au programme d'employabilité des jeunes. Une cérémonie officielle de lancement de la phase de formation ayant été marquée par les interventions du Dg CFTTP-Bénin, du Dg CERFER et du Directeur de l‘Entretien Routier, représentant du Ministre Togolais des Travaux Publics, s’est déroulée, hier mardi 05 avril 2022 à Lomé, dans les locaux dudit Centre.

Juin 12, 2023 - 11:09
 0  8
BTP: un transfert de compétence entre le Togo et le Bénin en téléchargement
Photo de famille des formateurs et apprenants du groupement CERFER-CFTTP

Des centaines de jeunes béninois désœuvrés ont été confiés au CERFER pour être formés dans les métiers du BTP et de l’entretien routier, dans le cadre du projet d'aménagement et de bitumage de la route cotonnière, Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara: Appui au programme d'employabilité des jeunes. Une cérémonie officielle de lancement de la phase de formation ayant été marquée par les interventions du Dg CFTTP-Bénin, du Dg CERFER et du Directeur de l‘Entretien Routier, représentant du Ministre Togolais des Travaux Publics, s’est déroulée, hier mardi 05 avril 2022 à Lomé, dans les locaux dudit Centre.

Par Nicole HADAGBA

Une quarantaine de jeunes béninois sont en formation pour 45 jours, dans les métiers du BTP et d’entretien routier à Lomé, depuis mardi. Cette opportunité offerte à eux est l’initiative du Groupement CERFER-CFTTP (Centre Régional de Formation pour Entretien Routier-Centre de  Formation des Transports et des Travaux Publics) qui a obtenu le financement de la Banque Africaine de Développement.

Une cérémonie officielle marquée par trois interventions s’est déroulée à Lomé au Togo à la Direction du CEFER. C’est d’abord Macaire Gbèdayi, Directeur du CFTTP-Bénin qui est intervenu pour situer le contexte des formations en vue. À ses dires, ce sont deux vagues de formation prenant en compte, 110 apprenants par vague. Les formations en génie mécanique se déroulent à Lomé et celles en génie civil se feront à Djougou à partir du 08 avril. A-t-il exprimé ses attentes quant à l’hypothèse d’une véritable réinsertion des jeunes bénéficiaires, remerciant le Dg CERFER auprès de qui il dit avoir appris beaucoup. “Nous profitons de ses expériences que nous sommes en train de capituler“, a-t-il conclu.

Dg CEFER: « Si vous voulez vraiment apprendre, oubliez le Bénin »

Formateur par excellence et Directeur général du Centre Régional de Formation pour Entretien Routier (CERFER), le Prof. Ouro-Djobo E. Samah a exhorté les apprenants béninois à lui confiés pour diverses formations dans les métiers du BTP et de l’entretien routier, à “oublier“ le Bénin, s’ils veulent “vraiment apprendre“. Allusion faite aux promotions antérieures qui n’ont pas démérité et qui interviennent de nos jours, dans des structures étatiques et privées de renom.

Pour le Dg CERFER, le programme de formation a pour “ambition de contribuer à une réduction du chômage des jeunes, tout en permettant une meilleure qualité des infrastructures routières“. « Au regard de l’intérêt de cette problématique, nul doute que vous accorderez le maximum d’attention pour une meilleure appropriation du contenu pédagogique et des cas pratiques qui seront délivrés par les formateurs », a souligné le Prof. Samah qui a rassuré que le Groupement CERFER-CFTTP restera disponible, pendant et après la formation, comme cela a toujours été le cas, pour les accompagner et les assister. Il a, pour finir, souhaité que la présente session puisse être une empreinte de convivialité, de partage d’expériences et qu’elle contribue à renforcer, la collaboration entre le CERFER le CFTTP.

À sa prise de parole, William K. Edoh Toglan, Directeur de l’Entretien Routier, représentant  Madame le Ministre Togolais des Travaux Publics a indiqué, l’ambition partagée des dirigeants à aider les jeunes pour la formation pratique, base de toute insertion dans la vie active. À l’en croire, il s’agit de la troisième série de formation pilotée par le CERFER avec un impact  de 831 jeunes Togolais bénéficiaires. « Cette nouvelle série de formation vise à permettre, un transfert de compétence vers le Bénin dont nous pouvons tous être fiers », a-t-il soutenu, précisant que l’initiative cadre parfaitement avec la volonté de la Conférence des Chefs d’État du Conseil de l’Entente sous la présidence de Son Excellence, Faure Essozimna Gnassingbé, de faire du CERFER, un centre d’excellence de la sous-région dans les métiers de la route, du chemin de fer et des mines.

Par convention entre les pays du Conseil de l’Entente (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Niger et Togo), le CEFER naquit en 1970 et siège à Lomé. Plusieurs prouesses sont à son actif sous la houlette du Prof. Ouro-Djobo E. Samah. Les prochains challenges restent désormais l’issue, le suivi et la réinsertion escomptée de ladite formation pour laquelle, huit ateliers notamment, le Laboratoire géotechnique, la Topographie, la Conduite en chargeuse, la Conduite en niveleuse, la Maintenance en équipements motorisés, la Soudure, le Terrassement et l’Électricité accueillent des apprenants.

Quelle est votre réaction ?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow

NewsAfrika "Né en septembre 2014 à Cotonou au Bénin, NEWS AFRIKA est une agence de presse et de communication à potentialités plurielles dans le domaine des médias tout entier: Presse écrite; presse en ligne; production audiovisuelle; montage graphique; rédaction de projet de discours, de plan de communication, de stratégie de communication...."