Programme RAPPID: la 2è promotion de l’Ecole de Démocratie, lancée à Godomey

La première session de la promotion 2024 de l’Ecole de Démocratie a été ouverte, samedi dernier, 13 avril 2024 à Hôtel Paradisia de Godomey, dans la Commune d’Abomey-Calavi par le représentant de l’Ambassadeur du royaume des Pays-Bas au Bénin, en présence notamment, du directeur de l’Institut pour la Gouvernance démocratique (IGD), de l’expert-formateur et d’une trentaine d’apprenants, venus des partis politiques et des organisations de la société civile.

Apr 15, 2024 - 16:41
 0  40
Programme RAPPID: la 2è promotion de l’Ecole de Démocratie, lancée à Godomey
Cérémonie officielle d'ouverture de la deuxième session de l'Ecole de la Démocratie du Programme RAPPID

La première session de la promotion 2024 de l’Ecole de Démocratie a été ouverte, samedi dernier, 13 avril 2024 à Hôtel Paradisia de Godomey, dans le Commune d’Abomey-Calavi par le représentant de l’Ambassadeur du royaume des Pays-Bas au Bénin, en présence notamment, du directeur de l’Institut pour la Gouvernance démocratique (IGD), de l’expert-formateur et d’une trentaine d’apprenants, venus des partis politiques et des organisations de la société civile.

Par Nicole HADAGBA

La cérémonie officielle d’ouverture de cette première session de la promotion 2024 de l’Ecole de Démocratie a  été ponctuée par deux interventions majeures. C’est le Dr Azizou Chabi Imorou, directeur de l’IGD qui en s’est fait le devoir responsable, dans ses mots introductifs, de situer le contexte desdites formations, leurs objectifs et les perspectives quant au bon usage des enseignements par les jeunes leaders politiques en herbe.

A ses dires, le programme Renforcement et Appui pour les Partis politiques inclusifs et démocratiques (Rappid), lancé en avril 2022 pour 4 ans, “ambitionne“ de renforcer les partis politiques au Bénin afin qu’ils “contribuent“ plus efficacement au développement inclusif“ et à la paix à travers la mise en œuvre de leurs rôles et missions. « Il met un point d’honneur sur le leadership et la participation des jeunes », a-t-il précisé ajoutant, « notre école de démocratie vise à renforcer les capacités des jeunes hommes et jeunes femmes afin de les rendre capable, d’assurer les fonctions politiques ».

Dr Chabi Imorou soutient que le programme Rappid, donne notamment, l’opportunité à ses bénéficiaires, de se “révéler politiquement“ et de “bouger les lignes“ au sein de leur partis politiques respectifs ; une chance pour “impacter leurs communautés“ ;  une opportunité devant les “hisser dans les sphères de décision“.

“Le handicap n’est pas une fatalité“, a rappelé Dr Chabi Imorou qui compte avec enthousiasme, deux handicapés visuels parmi les apprenants pour qui il promet les conditions appropriées afin qu’ils s’enquièrent au même titre que les autres récipiendaires, les mêmes connaissances.

Il a aussi rappelé que l’IGD et le NIMD ont une longue tradition de formation des jeunes au leadership à travers les précédentes interventions, soit sur le format de l’école politique féminine, soit sur le format de l’école de démocratie. A-t-il par ailleurs, précisé que le contenu de formations est adapté aux exigences des dynamiques en cours dans l’arène politique et aux spécificités liées à l’implication des jeunes en politique.

De l’approche pédagogique

Le directeur de l’IGD renseigne que les rencontres se dérouleront sous forme de cour traditionnel au cours magistral, d’exercice pratique participatif, de coaching, d’exercice de simulation et le jeu de rôle. Pour ce faire, des modules de formation dont, la connaissance de base, la spécificité au leadership politique, l’apprentissage et le coaching, le café politique et la causerie débat, l’activité d’impact sur la communauté et/ou d’accompagnement personnalisé, la visite aux Institutions de la République sont prévus pour former pendant les six prochains mois, la trentaine de jeunes mixtes, âgés de 25 à 40 ans, répartis sur toute l’étendue du territoire national et provenant des partis politiques, tout bord confondu et des organisations de la société civile et dont les diplômes varient entre Bac +2 et le Doctorat.

Mots du bailleur

Au nom de l’Ambassadeur du Royaume des Pays Bas près le Bénin, l’expert économiste Emmanuel Akakpo a adressé ses félicitations aux 30 lauréats dont les profils et connaissances ont réussi à faire la différence parmi les 358 dossiers de candidature reçue. “Nous voulons que les jeunes et les femmes soient au cœur de l’animation de la vie politique“, a-t-il avancé, justifiant son souhait en indiquant, qu’on ne peut “promouvoir une démocratie“ sans la formation des jeunes et des femmes sur “les principes et les valeurs“ de cette démocratie. “L’école de démocratie répond à cette exigence“, a-t-il conclu.

« Le lancement de ce jour marque une nouvelle étape très importante pour l’Ambassade », a fait savoir M. Akakpo pour qui, la réalisation des résultats espérés dans la mise en œuvre du programme RAPPID, est très utile pour promouvoir la démocratie, la paix et le développement conformément aux priorités nationales, définies dans le Programme d’Action du Gouvernement (Pag) et consacrées à la consolidation de la démocratie, à la bonne gouvernance et à l’Etat de droit.

Avant d’ouvrir les travaux, M Akakpo a invité,  au delà de l’assiduité et de l’interaction permanente avec leurs partis politiques et organisations de provenance, les apprenants à “saisir l’opportunité de cet environnement multipartite“  pour “cultiver le dialogue inter-parti et la primauté des intérêts du peuple sur les clivages partisans“.

Pendant deux jours, les apprenants ont été entretenus sur le Thème : « Histoire politique du Bénin » ; un historique conté scientifiquement que chronologiquement en maître par Dr Expédit Ologou, depuis l’avènement des sociétés politiques passant par celui des premiers partis politiques, à l’ère du renouveau démocratique. Cette première session de la promotion 2024 de l’école de démocratie à laquelle, les récipiendaires eux-mêmes décernent à l’unanimité leur satisfécit, s’avère la deuxième promotion et la neuvième cohorte. A l’actif du consortium IGD/NIMD, 259 jeunes leaders politiques et des organisations de la société civile répartis sur huit promotions, ont reçu des formations entre 2015 et 2023.

Quelle est votre réaction ?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow

NewsAfrika "Né en septembre 2014 à Cotonou au Bénin, NEWS AFRIKA est une agence de presse et de communication à potentialités plurielles dans le domaine des médias tout entier: Presse écrite; presse en ligne; production audiovisuelle; montage graphique; rédaction de projet de discours, de plan de communication, de stratégie de communication...."